102 milliards de dinars d’exonérations fiscales en 2014

L’Etat a concédé durant l’année 2014, en matière d’exonération fiscale et autres avantages un peu plus de 102 milliards de dinars aux investisseurs et porteurs de projets. Selon le rapport de présentation de la loi sur le règlement budgétaire 2014, ces dépenses fiscales se résument comme suit : 60.158 millions de dinars à l’ANDI, 38.670 millions de dinars à l’ANSEJ, 3.470 millions de dinars à la CNAC et 683 millions de dinars à l’ANGEM, soit un total de 102.981 millions de dinars. Un chiffre qui impose des questions sur les résultats obtenus au regard du montant élevé de la franchise de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) qui est de 91.683 millions de dinars. Azzedine Belferag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *