RCD : le nouveau règlement de l’APN  ne laisse aucune initiative à l’opposition

  Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) prévoit la tenue, en septembre prochain, d'un colloque international autour de la question de la femme et une conférence sur le code du travail, indique mercredi un communiqué du parti. "Les secrétaires nationaux sont chargés de réunir les conditions pour la tenue d’une conférence publique autour du code du travail pour le 8 septembre 2018 et d’un colloque international autour de la question de la femme les 14 et 15 du même mois", souligne le parti à l'issue de la réunion mensuelle de son Secrétariat national. Au cours de cette réunion, "il a été mis à l'ordre du jour la structuration organique du parti au lendemain de son 5ème congrès". Le Secrétariat national du RCD a également abordé le dernier congrès fondateur de l'organisation partisane de jeunesse appelée "Les Jeunes progressistes", en affirmant qu'"il avait enregistré avec sérénité les résultats de la mobilisation des jeunes militants qui ont tenu le congrès fondateur" de cette organisation. Le Parti a également soulevé, lors de la réunion de son secrétariat national, la question du nouveau règlement  intérieur de l'Assemblée nationale populaire (APN) qui, selon la même source, "ne laisse aucune initiative à l'opposition et renforce le contrôle sur les députés". L'exécutif du RCD a aussi examiné "les développements dans la situation internationale qui menacent la paix dans le monde et, singulièrement au Moyen-Orient", relève la même source. Par ailleurs, le Secrétariat national du RCD "condamne avec force les tueries de l’armée israélienne contre les manifestants palestiniens spoliés de leurs terres et de leurs droits à ériger leur propre Etat". Pour le RCD, la question palestinienne "relève de la décolonisation, nullement d’un problème ethnique ou religieux,  son dénouement exige la solidarité la plus large", soulignant que "la politique du président américain sur la question de Jérusalem et la poursuite de constructions dans les colonies va à l’encontre de la promotion de la paix dans la région. C’est aussi le cas dans la dénonciation unilatérale de l’Accord sur les activités nucléaires de l’Iran".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *