Ahed Tamimi : « El Qods restera la capitale de la Palestine »

"El Qods restera la capitale de la Palestine": la jeune Ahed Tamimi, devenue icône de la résistance palestinienne à l'occupation israélienne après avoir passé huit mois en prison , était invitée dimanche à la Fête de l'Humanité à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). La jeune femme de 17 ans a pris la parole, dimanche devant des milliers de personnes amassées devant la grande scène. "Je veux dire à Trump que Jérusalem restera la capitale de la Palestine", a lancé dimanche après-midi Ahed Tamimi, en référence à la décision du président américain d'y déménager l'ambassade des États-Unis depuis Tel Aviv. "Les réfugiés palestiniens, nous n'avons pas besoin de l'argent des Américains mais de retourner sur notre terre" et retrouver "notre dignité", a-t-elle ajouté. "Nous devons être unis face à l'occupation", a-t-elle plaidé. "Quand tu es un jeune Palestinien qui a 17 ans aujourd'hui, tu subis quotidiennement les pratiques de l'occupation israélienne", a témoigné la jeune militante, expliquant que "même les enfants palestiniens sont arrêtés aux checkpoints israéliens et contrôlés". Pour autant, "le peuple palestinien, nous ne sommes pas des victimes, nous sommes des combattants pour la liberté", a dit Ahed Tamimi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *