Algérie Poste lance sa carte de paiement électronique

Imane-Houda Faraoun, ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, a présidé, ce mercredi, en compagnie du ministre délégué auprès du ministre des Finances chargé de l'Economie numérique et de la modernisation des systèmes financiers, Mouâtassem Boudiaf, et du secrétaire général de l'Union postale africaine, Younes Djibril à la cérémonie de lancement par Algérie Poste de la carte de paiement électronique. "Edahabia", c’est le nom de la fameuse carte qui permettra d'effectuer tous types de transactions financières et commerciales via internet. Selon la ministre des TIC, un premier quota de 5 millions de cartes de paiement électronique sera produit avant la fin du mois de décembre en cours pour atteindre les 20 millions progressivement. "Edahabia" sera délivrée aux détenteurs de comptes compte courant postal (CCP). La même carte permettra d’effectuer tous types de transactions financières sur internet, notamment en ce qui concerne le règlement des factures d’eau et d'électricité, le règlement des achats chez les commerces disposant de terminaux de paiement électronique (TPE) ainsi que l'acquisition de divers produits à partir du site d'AP "BaridiNet" permettant l'achat et le paiement via le Web. Les détenteurs de cette nouvelle carte pourront effectuer des opérations de retrait et de paiement sur compte CCP "en toute sécurité". Son mode d’utilisation "hautement sécurisé" garantit la "fiabilité" des transactions par une "vérification" de l'identité des clients par des moyens technologiques "à la pointe", a-t-on précisé. Ce service intégrera prochainement le paiement du carburant pour véhicules à travers l’application de Naftal, tout comme le retrait d'argent dans les distributeurs automatiques GAB et les guichets à l'intérieur des bureaux de poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *