Apple lève mardi le voile sur son iPhone à 1.000 dollars

Apple devrait fêter en grande pompe le dixième anniversaire de l'iPhone en présentant mardi le dernier-né de la gamme, événement très attendu au cours duquel le géant américain devra convaincre qu'il est toujours en mesure d'apporter des innovations à son produit vedette.  Cette présentation sera la première à être organisée au nouveau siège du groupe à Cupertino, au sud de San Francisco (Californie, ouest), un vaste bâtiment rond aux allures de soucoupe volante qui doit abriter à terme 12.000 personnes. L'événement ne fait pas exception à la culture du secret chère à Apple: le groupe n'a pas dit en quoi consisterait "l'événement spécial" de mardi. Mais l'entreprise a l'habitude de dévoiler ses nouveaux smartphones à cette époque de l'année. Comme d'habitude, le lancement d'un nouvel iPhone s'accompagne de moult spéculations, d'autant plus nombreuses cette année que le téléphone fête son dixième anniversaire. Apple a écoulé au moins 1,2 milliard d'iPhone depuis 2007. Autant dire que le groupe américain est particulièrement attendu au tournant, après avoir peiné ces dernières années à apporter des nouveautés renversantes à son produit star.  L'iPhone continue pourtant de très bien se vendre malgré un marché du smartphone qui montre des signes d'essoufflement. Il a rapporté à Apple 25 milliards de dollars au second trimestre, soit 45% des revenus du groupe. Apple et le sud-coréen Samsung, qui règnent sur les smartphones avec environ 12 et 23% du marché respectivement, doivent aussi faire face à la concurrence croissante des groupes chinois, en particulier Huawei, qui a vendu plus de téléphones qu'Apple cet été, selon le cabinet Counterpoint Research. Le nouvel iPhone est déjà attendu de pied ferme par ses rivaux, en particulier le Samsung Galaxy S8 et surtout son grand frère, le Note 8, qui coûte près de 1.000 dollars aux Etats-Unis.  Selon la presse, Apple pourrait justement lancer un modèle haut de gamme aux alentours de 1.000 dollars, voire 1.400 dollars d'après certains échos. Il pourrait s'appeler "iPhone X", à prononcer "10". A ce prix-là, "il va falloir qu'il soit magique" et "qu'il crée l'envie", relève l'analyste indépendant Rob Enderle.  Le nouvel iPhone pourrait être doté d'un écran occupant toute la surface du téléphone. Le célèbre bouton rond "home" situé habituellement en bas de l'écran pourrait en conséquence disparaître, avance aussi la presse. Cet écran pourrait être de technologie OLED, qui apporte de meilleurs contrastes et une image plus nette. Mais selon la presse, les délais de fabrication de ces écrans en Asie pourraient retarder la commercialisation de l'iPhone. Le nouvel appareil pourrait aussi permettre la reconnaissance faciale en 3D. Il devrait proposer de nouvelles fonctionnalités grâce au système d'exploitation iOS 11 présenté au mois de juin, notamment une version améliorée de la commande vocale Siri ou encore des capacités de réalité augmentée, qui permet de rajouter des objets virtuels dans un environnement réel (utilisée dans des jeux ou pour de la décoration d'intérieur...). Il pourrait aussi avoir une façade arrière en verre et permettre le chargement sans fil, déjà disponible sur les modèles Samsung.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *