Approvisionnement en gaz : l’Algérie est « l’une des meilleures alternatives »

  Le PDG d'Eni, Claudio Descalzi, a déclaré lundi à Oran que l'Algérie était l'une des « meilleures alternatives » pour l'Europe en termes d'approvisionnement énergétique. Selon l’agence de presse britannique Reuters, Claudio Descalzi qui s’exprimait en marge des Journées scientifiques et techniques de Sonatrach, a estimé que « compte tenu de ses ressources conventionnelles, non conventionnelles et renouvelables, l'Algérie pourrait sécuriser l'approvisionnement du nord et du sud de la Méditerranée ». Pour sa part, le PDG de Cepsa, Pedro Miro, a déclaré à la même occasion a déclaré que le développement des énergies renouvelables permettrait à l'Algérie d’améliorer ses rendements en matière de production de gaz. Pour rappel, les 11e Journées Scientifiques et techniques qui se tiennent 16 au 19 avril  au Centre de Conventions d’Oran ont pour objectif de mettre en relief le potentiel du domaine minier algérien dans l’objectif de renforcer les partenariats. Plusieurs patrons de grandes majors pétrolières internationales, à l’image du français Total, de l’espagnol Cepsa, et de l’italien Eni.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *