Arabie Saoudite : le retour des salles de cinéma

Après 35 ans d’interdiction, une salle de cinéma ouvrira à nouveau ses portes à Ryad à partir d’aujourd’hui. Pendant les cinq prochaines années l’Arabie Saoudite se dotera de 30 à 40 salles de cinéma dans une quinzaine de ses villes. Le royaume a signé un accord historique avec le groupe américain AMC, la première salle ouvre ses portes ce mercredi 18 avril avec la diffusion de “Black Panther” précise l’AFP. Dans les années 70 le pays disposait de quelques salles de cinéma mais les chefs religieux avaient obtenu leur fermeture. Dans le cadre de réformes économiques et sociales, cette interdiction a été levée par le prince héritier Mohammed ben Salmane.  
Des salles mixtes
  Les hommes et les femmes ne seront pas séparés dans les salles, à la différence de ce qui se passe dans la plupart des lieux publics du royaume sunnite ultraconservateur, comme l’explique Le Figaro. Avant le levé de cette interdiction les Saoudiens pouvaient tout de même regarder des films et des séries américaines chez eux, et pouvaient aller dans les pays voisins, comme à Dubaï ou au Bahreïn où le cinéma est autorisé. Les autorités saoudiennes souhaitent développer l’industrie du loisir. D’après Le Monde, Mohammed Ben Salman a rencontré depuis le début de la semaine à Los Angeles le magnat Rupert Murdoch, mais aussi le patron de Disney, Bob Iger, la patronne de la 20th Century Fox, Stacey Snider, le PDG de Warner Bros., Kevin Tsujihara, ou encore le président d’Universal Filmed Entertainment, Jeff Shell.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *