Audiences: quelles sont les télés les plus regardées ?

Par Lyes Bensid   En l’absence d’un organisme local de Médiamétrie, beaucoup de chiffres sont avancées quant à l’audience des télévisions privées algériennes, sans jamais être vérifiés de manière absolue. Deux chaînes Echourouk TV et Ennahar TV, se disputent depuis le leadership du paysage audiovisuel algérien annonçant, chacune, de manière intempestive être la chaîne la plus regardée et la plus aimée des Algériens. Le cabinet de consulting Immar a publié, au mois de décembre 2015, un sondage sur les audiences TV. Un sondage qui a fait, d’ailleurs, polémique au point où certains ont mis en doute la véracité des données. En tout état de cause selon le sondage mené par Immar entre le 12 et le 18 novembre, sur un échantillon de 1323 personnes réparties sur 7 wilaya du pays, il ressort que la chaîne satellitaire publique TV A 3 occupe la tête du classement des télévisions les plus regardées avec une part d’audience de 17,60%, suivie par la chaîne privée Echourouk TV avec 14,69%. La troisième chaîne la plus regardée est la chaîne destinée à la ménagère moyenne, Samira TV, qui s’arroge 11,18% de parts d’audience. Arrive ensuite la chaîne publique terrestre Entv avec 9,38% de parts d’audience. Ennahar TV n’arrive qu’en cinquième position avec une part d’audience de 7,59%. Pour ce qui est des programmes ce sont les matchs de l’équipe nationale de football qui ont rassemblé le plus de téléspectateurs justifiant ainsi le bon classement des chaînes de télévision publique. Immar note que pour ces matchs l’audience n’est pas exclusivement masculine puisque sur les 9.5 millions de téléspectateurs d’Algérie-Ghana 3.5 millions sont des femmes. Suivent ensuite les sketchs Chorba qui égayent les soirées des Algériens durant le mois sacré de Ramadhan. Et c’est la sitcom d’Echourouk TV, Achour El Acher qui a gagné la bataille de l’audimat avec plus de 5 millions de téléspectateurs en moyenne par épisode avec une part de marché de 31%. Les émissions satiriques ainsi que les enquêtes et talkshows à caractère social semblent aussi attirer le téléspectateur algérien, qui montre aussi un vif intérêt pour les émissions religieuses. Cependant, une autre agence Media and Markect Research a publié au mois de janvier des chiffres qui contredisent les chiffres d’Immar, affirmant que Ennahar Tv est la télévision la plus regardée avec 4 millions de téléspectateurs. L’institut MMR a étudié les préférences des Algériens durant la même période qu’Immar entre le 18 au 24 novembre avec un échantillon de 1100 téléspectateurs de différentes catégories sociales et tranches d’âges. Plus que la simple contradiction, le manque de clarté quant à la méthodologie des différents sondages jette un sérieux doute sur les données de « Médiamétrie ». En attendant, chacun prétend à sa guise être le leader du marché. Des gesticulations qui ne peuvent être motivée que par une question impérieuse, celle de l’accès à la publicité. L.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *