Banque d’Algérie : hausse du taux de réserves obligatoire des banques

    La banque d’Algérie vient de décider d’augmente le taux de réserves obligatoires des banques en le portant de 4 à 8 %. Une instruction datée du 10 janvier 2018 modifiant et complétant l’instruction n° 02-2004 relative au régime des réserves obligatoires stipule que « le taux des réserves obligatoires est fixé à 8 % de l'assiette des réserves (…)». Le texte précise que les nouvelles dispositions prennent effet à compter du 15 janvier 2018. Cette hausse du taux des réserves obligatoires intervient quelques mois après que l’autorité monétaire ait décidé de baisser ce taux de réserves à 4 %. Rappelons que la Banque d’Algérie avait décider d’abaisser le taux des réserves de 12% à 8% en mai 2016, puis de 8 à 4 % en août 2017. L’objectif était d’injecter des liquidités dans le circuit bancaire qui face à une contraction de ses ressources depuis l’avènement de la crise financière. Pour autant, la Banque d’Algérie n’explique pas cette nouvelle hausse du taux de réserves obligatoires. Il faut cependant noter que ce mécanisme est l’un des outils auquel l’autorité monétaire recoure le plus souvent pour juguler l’inflation.    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *