Ciment : l’Algérie effectue sa première opération d’exportation vers le Niger

  Le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a accueilli avec satisfaction la nouvelle de la première opération d’exportation de ciment vers le Niger, effectuée par la cimenterie d’Aoulef dans la wilaya d’Adrar, a indiqué mardi un communiqué du ministère. Ainsi, cette cimenterie, qui appartient au groupe privé El-Hamel, vient d’exporter quelque 950 tonnes de ciment gris par voie terrestre, a précisé la même source. Les opérations d'exportation de cette société, entrée en production en décembre 2017, se poursuivront et de manière régulière dans le futur avec des quantités encore plus importantes, a-t-on assuré. D’une capacité de production de 1,5 million de tonnes par an, la cimenterie d’Aoulef prévoit de consacrer une grande partie de sa production vers l’exportation pour atteindre environ un (1) million de tonnes par an dans un futur proche, a-t-on fait savoir. "Avec ces opérations d’exportation, l’Algérie est ainsi passée d’un grand importateur de ciment à un pays exportateur, grâce à la politique tracée par les pouvoirs publics et qui a permis l’émergence d’une véritable industrie cimentière avec une production qui a dépassé les 25 millions de tonnes/an", a ajouté le communiqué. Cette production est appelée à augmenter davantage pour atteindre les 40 millions de tonnes/an à l’horizon 2040. À ce titre, le ministère réitère sa disponibilité à aider et accompagner les opérateurs activant dans ce segment afin de réussir le défi de l’exportation, précise la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *