Cuba importe du pétrole algérien

  Cuba a annoncé mardi avoir signé un accord avec l'Algérie pour importer du pétrole au cours des trois prochaines années, afin de compenser la forte baisse des expéditions de pétrole de son principal fournisseur, le Venezuela. Selon Reuters, la chute des importations pétrolières subventionnées en provenance du Venezuela a poussé Cuba à reprendre l'importation de pétrole en grandes quantités en provenance de Russie et à acheter 2,1 millions de barils de pétrole brut en provenance d'Algérie. Un responsable de la société énergétique algérienne Sonatrach a déclaré à Reuters au début du mois que l'Algérie expédierait le même volume en 2018. Selon Reuters qui cite l'agence de presse officielle cubaine, Prensa Latina "l'engagement est l'un des plus importants entre les deux pays ces derniers temps". La chute des importations de pétrole vénézuélien a pesé lourdement sur l'économie cubaine au cours des dernières années, ce qui l'a amenée à rationner le combustible et l'électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *