Éducation : Benghebrit reçoit les membres du CNAPESTE dimanche

La ministre de l'Éducation nationale, Nouria Benghebrit, recevra dimanche prochain les membres du Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l'éducation (CNAPESTE) pour relancer le dialogue et la négociation autour des revendications des enseignants, a annoncé jeudi le conseiller du ministère de l'Éducation, Mohamed Chaib Draâ. "La ministre de l'Éducation nationale va recevoir, dimanche 4 mars, le Bureau national de ce syndicat (CNAPESTE) pour entamer le dialogue et la négociation", a indiqué M. Chaib Draâ sur les ondes de la Chaine III de la Radio algérienne. Concernant les points qui seront discutés lors de cette rencontre, il a précisé que la ministre "a répondu à toutes les revendications de ce syndicat", ajoutant que "90% de ces revendications ont été déjà pris en charge, notamment celles des wilayas de Blida et Bejaia où le mouvement de grève avait commencé". Il a rappelé, dans ce sens, la décision du ministère d'envoyer dans ces deux wilayas des commissions composées de représentants de la tutelle et du CNAPESTE pour tenter de résoudre les problèmes posés au niveau de ces deux wilayas. Chaib Draa a indiqué, par ailleurs, qu'une autre rencontre entre le ministère et l'ensemble des partenaires sociaux aura lieu le 7 mars prochain pour "discuter notamment des ratios permettant la promotion de professeur à professeur principal et de professeur principal à professeur formateur". Pour rappel, le CNAPESTE avait décidé, au terme de sa session extraordinaire tenue mardi dernier, de mettre fin à la grève illimitée entamée par les enseignants depuis le 30 janvier dernier. Le ministère de l'Éducation nationale avait instruit tous les directeurs de l'Éducation pour faciliter la réintégration dans leurs établissements de tous les enseignants grévistes dont la radiation ne leur a pas encore été notifié, y compris les enseignants grévistes ayant déposé leurs recours, après notification de leur radiation. Pour les enseignants radiés n'ayant pas encore déposé leurs recours, des instructions ont été données aux chefs d'établissements pour leur faciliter les dépôts de recours et leur réintégration immédiate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *