Élection locales : à l’assaut d’Alger-centre

  A Alger- centre les candidats commencent à battre le pavé à la quête des électeurs. Sur les neuf listes de candidats prenant part à cette course à l’APC/APW, une seule liste indépendante est enregistrée. Celle-ci semble se démarquer du lot en se distinguant par la candidature du P/APC sortant, Hakim Bettache. A 51 ans, ce jeune P/APC qui après avoir claqué la porte du parti de Amara Benyounes, le MPA, avec qui il ne s’entendait plus, préfère se lancer dans l’arène algéroise seul. Son arme semble être sa simplicité qui a fait d’ailleurs sa popularité au sein des habitants du centre ville d’Alger. Nul besoin d’un bureau et encore moins d’un rendez-vous pour le voir. Il est accessible à toute les heures, il suffit juste de faire un tour dans les rues de la Capitale ou sur une des terrasses de café de la Grande poste d’où il se plait à suivre et à superviser les travaux entrepris par sa commune et aller à la rencontre des gens. Le verbe facile et jovial, il ne semble pas, en ce deuxième jour de campagne, intimidé par les gens, qu’il connaît d’ailleurs tous pour avoir été sollicité par les uns et les autres. Il faut dire que gérer Alger-centre n’est pas chose aisée, rien que pour la question du relogement et l’affolante demande continuellement en augmentation des habitants des immeubles vétustes d’Alger centre, particulièrement une partie de la basse Casbah. Alger-Centre qui constitue le cœur de la capitale algérienne suscite une attirance singulière. La Commune centrale d'Alger qui compte les principales administrations dont le siège du gouvernement, l'Assemblée nationale, le Conseil de la Nation, plusieurs ministères ainsi que le siège de la wilaya d'Alger pourrait accéder à un statut particulier compte tenu de son importance. Un nouveau statut serait même prévu pour cette collectivité qui aura le rang d’une mairie à l’image de celle de Paris ou de Marseille ou tous les élus de chaque circonscription administrative élisent le maire de Paris. C’est du moins l’exemple qui aurait été pris. Et ça serait ce nouveau statut qui semble faire courir les uns et les autres.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *