EN de football : Belmadi défend ses choix

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi a rejeté l'idée d'avoir convoqué uniquement des joueurs issus des championnats étrangers, considérant que les "joueurs locaux" sont tout aussi bien représentés dans la liste des 25 internationaux qu'il a convoqué en prévision de la deuxième journée des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019 / Groupe D), prévu samedi à Banjul contre la Gambie. Le défenseur de l'Entente de Sétif Abdelkader Bedrane est le seul joueur local à figurer dans liste de Belmadi, et il doit sa convocation à un cas de force majeure, puisqu'il a été appelé pour combler l'absence d'Ayoub Abdellaoui (FC Sion/Suisse), qui avait déclaré forfait au tout dernier moment pour cause de blessure, mais le sélectionneur national a considéré que le joueur local est plus au moins bien représenté dans sa liste. "Abdellaoui faisait encore partie du championnat local il y'a tout juste trois mois tout comme certains éléments, qui sont partis à l'étranger quelques temps avant lui". Allusion faite à des joueurs comme Rafik Halliche, Hilal Soudani ou encore Islam Slimani, qui tout comme Abdellaoui ont commencé à jouer en Algérie avant de partir à l'étranger. "A partir de là, je ne vois pas pourquoi on me parle d'absence de joueurs locaux, puisque plusieurs éléments dans ma liste les représentent" s'est exclamé le sélectionneur national lors d'une conférence de presse, tenue mardi au CTN de Sidi-Moussa. "Notre championnat national est loin d'être le meilleur et il semble souffrir de quelques problèmes. Le match de Ligue des Champions entre le MC Alger et l'ES Sétif n'a fait que confirmer mon constat. Or, nous sommes tenus par l'obligation de résultat contre la Gambie et j'ai donc pris les joueurs qui m'ont semblé être les plus aptes à relever ce défi" a poursuivi Belmadi . "Si le calendrier du championnat national le permet, nous essayerons d'organiser régulièrement des stages bloqués au profit des joueurs locaux, pour élever leur niveau et pouvoir ainsi compter sur eux à l'avenir" a préconisé l'ancien driver du club qatari, Al-Duhail. Pour préparer le match contre la Gambie, les partenaires de Ryad Mahrez sont entrés en regroupement lundi, au Centre technique de la FAF à Sidi-Moussa, où ils poursuivront leur travail jusqu'au 6 septembre, date de leur départ à Banjul, et qui se fera à bord d'un vol spécial. Lors de la journée inaugurale de ces qualifications pour la CAN-2019 disputée en juin 2017, l'Algérie s'était imposée face au Togo au stade de Blida (1-0) sous la conduite de l'ancien sélectionneur, l'Espagnol Lucas Alcaraz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *