Equipe nationale de football :  » 4 à 5 joueurs de la sélection seront écartés »

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a évoqué vendredi la possibilité d'effectuer "plusieurs changements" au niveau de l'effectif des Verts, au lendemain de l'élimination sans gloire de l'Algérie du Mondial 2018 en Russie. "4 à 5 joueurs vont quitter la sélection, car n'étant plus en mesure d'apporter le plus attendu d'eux", a a-t-il indiqué lors de son mpassage sur les ondes de la Radio nationale. "Je ne peux pas donner de noms à l'heure actuelle, mais ce qui est certain c'est que ces joueurs ne seront pas convoqués lors des prochains matchs et stages des Verts. Cela ne veut pas dire qu'ils seront définitivement écartés", a-t-il ajouté. Zetchi a révélé à ce sujet qu'il avait discuté de cette question avec le sélectionneur espagnol des Verts Lucas Alcaraz et également avec les membres du bureau fédéral de la FAF. "Cette décision n'a pas été prise d'une manière individuelle mais collégiale en impliquant toutes les parties concernées", a-t-il expliqué, promettant "une révolution" en vue de donner un "nouveau souffle" au football algérien, demandant au public "un peu de patience". Battus à deux reprises par la Zambie : 3 à 1 à Lusaka puis 1 à 0 à Constantine, l'équipe nationale a anéanti ses derniers espoirs de se relancer dans ces qualifications. Zetchi, à la tête de l'instance fédérale depuis le 20 mars dernier, en remplacement de Mohamed Raouraoua, est sous pression consécutivement aux résultats des coéquipiers de Yacine Brahimi  (FC Porto/ Portugal) qui n'arrivent plus à relever la tête quelques mois après leur élimination dès le premier tour de la dernière Coupe d'Afrique des nations CAN-2017 au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *