FNA : Moussa Touati fait des siennes

Les caprices de Moussa Touati n’en finissent pas ! Après sa grève de la faim en guise de protestation contre la perte de son unique siège à la députation de 2017 au bénéfice du RND, le président de cette formation politique fait encore parler de lui. Annonçant en grandes pompes sa démission du parti qu’il a fondé en 1999, Moussa Touati se rebiffe lors d’une réunion avec ses cadres. Menaçant d’abord de jeter l’éponge, il revient sur sa décision et surprend tout le monde en pondant une note intimant aux candidats aux élections locales de s’acquitter de leur contribution d’adhésion. « Aucune liste ne sera signée par le président du FNA si l’on ne s’acquitte pas des cotisations annuelles ! » Moussa Touati exige le montant de deux milles dinars par personne figurant sur les listes composées de vingt postulants. Quoi de plus normal qu’une contribution des militants du parti si ce n’est le fait de faire d’une affaire interne et purement organique une raison d’Etat nécessitant la démission et induisant tout le monde en erreur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *