Généralisation de l’enseignement de Tamazight aux 48 wilayas à la prochaine rentrée

Le parachèvement de la généralisation de l’enseignement de Tamazight aux 48 wilayas interviendra à la prochaine rentrée scolaire (2018/2019), a annoncé, dimanche à Tizi-Ouzou, la ministre de l’Éducation nationale Nouria Benghebrit. S’exprimant lors d’un point de presse qu’elle animé au centre culturel Matoub Lounes de Ain El Hammam, en marge du lancement officiel de la première édition du concours Aqlam Biladi (Plumes de mon pays), Mme Benghebrit a rappelé que cette langue nationale et officielle est déjà enseignée dans 38 wilayas et que les 10 wilayas restantes seront concernées dès la prochaine rentrée. Réaffirmant l’engagement de son département pour la promotion et la généralisation de l’enseignement de cette langue, la ministre de l’éducation a souligné que tous les moyens humains, matériels et pédagogiques nécessaires pour développer cette langue dans le système scolaire seront mobilisés. Mme Benghebrit qui a visité à Tizi-Ouzou et Abi Youcef, des classes d’enseignement de Tamazight et qui s‘est entretenu avec des enseignants de cette langue, a observé que la transcription de Tamazight se décline de plusieurs façons en fonction des variantes spécifiques aux différentes régions du pays. Il y a des wilayas qui utilisent la graphie arabe, d’autre latine et d’autre l’alphabet originel de cette langue qui est le Tifinagh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *