GICA conclut un accord pour l’exportation du ciment gris

Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) vient de conclure un accord, avec un partenaire étranger, pour l'exportation de 30.000 tonnes de ciment à travers sa filiale SODISMAC. Par ailleurs, GICA est en discussion avec des partenaires étrangers pour l'exportation d'autres produits à l’instar du calcaire et du gypse. Au total, c'est 1 à 1,5 million de tonnes de produits qui pourraient être exportés en 2018. Ces quantités seront exportées à partir du port d'Arzew et celui de Djendjen. Pour rappel, Gica a procédé,au cours du mois de mai 2018, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. En 2017, le groupe GICA a enregistré une production record de ciment de près de 14 millions tonnes contre 12.6 millions de tonnes en 2016. Avec ses douze cimenteries, GICA a ainsi connu son troisième record consécutif, dépassant ses prévisions pour 2017 qui tablaient sur une production de 13,2 millions de tonnes de ciment. L’Algérie produit actuellement plus de 25 millions de tonnes de ciment par an et prévoit d’atteindre 40 millions de tonnes/an à l’horizon 2020. Avec ces opérations d’exportation, l’Algérie est ainsi passée d’un grand importateur de ciment à un pays exportateur, grâce à la politique tracée par les pouvoirs publics, qui a permis le développement d’une véritable industrie cimentière. Le ministère de l’Industrie et des Mines réitère sa disponibilité à aider et à accompagner les opérateurs activant dans ce segment afin de réussir le défi de l’exportation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *