Gouvernement : simple remodelage

Abdelaziz Bouteflika réitère sa confiance en la personne d’Ahmed Ouyahia en le maintenant à la tête de l’exécutif et procède à un simple remaniement ministériel. Ce dernier premier ministre avait été donné partant ainsi que douze autres ministres par la forte rumeur qui a circulé ces derniers jours. La même rumeur faisait état de la nomination de Tayeb Louh, l’actuel ministre de la Justice et garde des Sceaux à la tête de la chefferie. Le remodelage opéré ce 4 Avril par le président de la République n’a finalement touché que quatre ministres « appelés à d’autres fonctions ». Il s’agit du ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali remplacé par Mohamed Hattab, de celui du Commerce, Mohamed Benmeradi remplacé par Saïd Djellab, du ministre du Tourisme et de l’Artisanat Hassen Marmouri remplacé par Abdelkader Benmessaoud et de celui des Relations avec le Parlement Tahar Khaoua évincé par Mahdjoub Bedda . Au registre des retours, on retiendra celui de Mahjoub Bedda. Les nouveaux arrivants à l’instar de Mohamed Hattab et de Abdelkader Benmessaoud, etaient tous deux respectivement wali de Bejaia et de Tissemsilt. Saïd Djellab occupait, quant à lui, le poste de Directeur général du Commerce extérieur avait géré le dossier des licences d’importation.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *