Importation d’agrumes et de légumes frais : la Banque d’Algérie suspend toutes les domiciliations

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le ministre du Commerce par intérim, M. Abdelmadjid Tebboune donnait instruction, il y’a une semaine d’interdire l’importation d’agrumes durant les périodes des récoltes. Il n’en fallait pas plus pour que des mesures soient immédiatement prises pour geler toutes les importations d’agrumes. Une interdiction qui devrait aussi toucher les légumes frais, dans la mesure où la Banque d’Algérie a instruit l’ensemble des banques et établissements financiers de la place de « procéder à la suspension immédiate de toute domiciliation bancaire de toutes opérations d’importation de ces produits ». Dans une note datée du 23 janvier, la Banque d’Algérie exhorte les premiers responsables des banques à « de veiller à une application rigoureuse » des nouvelles instructions, dénotant d’une certaine fermeté quant au traitement de la question. Rappelons que la décision du ministre du Commerce par intérim a été motivée par la nécessité de réduire la facture des importations et de protéger la production nationale.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *