Impôt forfaitaire unique: la date limite de la déclaration fixée au 30 juin

La date limite du dépôt de la déclaration prévisionnelle du chiffre d’affaires des contribuables éligibles à l’impôt forfaitaire unique (IFU) au titre de l’année 2018, a été fixée au plus tard le 30 juin courant, a indiqué lundi la Direction générale des impôts (DGI) dans un communiqué. Le dépôt de cette déclaration s’effectue auprès de l’inspection des impôts ou du Centre de proximité des impôts du lieu d’activité, ajoute la même source. Les contribuables peuvent opter pour le paiement intégral de l’IFU à la Recette des impôts dont ils relèvent au moment du dépôt de la déclaration. Ces mêmes contribuables peuvent procéder au paiement fractionné de cet impôt en s’acquittant, lors du dépôt de la déclaration prévisionnelle, de 50% du montant de cet impôt. Pour les 50% restants, leur paiement s’effectue au moyen du bordereau avis de versement fractionné de l’IFU, et ce, en deux versements égaux du 1er au 15 septembre 2018 et du 1er au 15 décembre 2018, précise la DGI. Le minimum d’imposition en matière de l’IFU est fixé à 10.000 DA, note la DGI. Toutefois, les jeunes promoteurs éligibles aux dispositifs d’aide à l’emploi (ANSEJ, CNAC et ANGEM) sont assujettis à un minimum d’imposition égal à 5.000 DA. Lorsque le délai de paiement expire un jour de congé légal, le paiement est reporté au premier jour ouvrable qui suit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *