Inflation : les viandes et les fruits plus chers

  L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel s'est située à 7% jusqu'à fin avril 2017. Selon les données de l'Office national des statistiques (ONS), relayées par l’APS, l'évolution des prix à la consommation en rythme annuel à avril 2017 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des douze (12) mois allant de mai 2016 à avril 2017 par rapport à celle allant de mai 2015 à avril 2016. Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l`indice des prix d'avril 2017 par rapport à ceux de mars 2017, elle a été de près de 0,4%. En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont évolué avec un taux de 0,5%, résultant aussi bien par l'évolution des prix de produits agricoles frais que par ceux des produits alimentaires industriels. Ainsi, les prix des produits agricoles frais ont enregistré une hausse de 0,5% en avril 2017 par rapport à mars dernier. A titre d'exemple, les prix de la viande de poulet ont connu une augmentation de 10% et les fruits de 11,4%, tandis que des baisses ont été enregistrées pour les légumes (-6,1%) et la pomme de terre (-2,2%). Pour ce qui est des produits agro-alimentaires, les prix ont connu une variation mensuelle de 0,4%, une hausse qui s'explique, selon l'ONS, par l'augmentation des prix de produits relevant du sous-groupe sucres et produits sucrés (+1,3%). Par ailleurs, les prix des biens manufacturés ont affiché une hausse de 0,5% tandis que ceux des services ont connu une baisse de 0,1%. Par groupe de biens et services, les prix des meubles et d'articles d'ameublement ont enregistré une hausse mensuelle de 0,7%, alors que ceux du groupe loisirs-culture-éducation ont connu une hausse de 2,1%, et le reste s'est caractérisé par des stagnations.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *