Issad Rebrab dans le top 10 des fortunes africaines

Seul citoyen algérien à avoir intégré le classement annuel Forbes des plus grosses fortunes mondiales, Issad Rebrab occupe toujours une place de choix parmi les hommes  les plus fortunés du Continent Noir. Selon le magazine américain, le patron du groupe privé Cevital occupe la huitième place des hommes les plus riches d’Afrique, en 2016 , gagnant ainsi une place sur son classement précédent. Le magazine Forbes précise que l’année 2016 est marquée par une baisse du nombre de milliardaires et une contraction de leurs fortunes respectives en raison, notamment, de la chute des bourses, de la baisse des cours du pétrole et du renforcement du dollar. Qu’à cela ne tienne. Avec une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars, Issad Rebrab réussit l’exploit de gagner 28 places dans le classement mondial Forbes, pour se hisser à la 549e place. Forbes rappelle qu’Issad Rebrab est à la tête du groupe Cevial et détient, ainsi, l’une des raffineries de sucre les plus importantes au monde. Le magazine évoque aussi les investissements de l’homme d’affaires à l’international, avec l’achat de plusieurs firmes européennes « en détresse », à l’image de Brandt. Des acquisitions qui ont été accompagnées de délocalisation des activités en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *