Kouninef investit dans la trituration de graines oléagineuses

  Le groupe Kouninef se prépare à investir dans un important complexe de trituration de graines oléagineuses.  C’est Nutris filiale du groupe KouGC qui devrait se charger de la réalisation de ce projet  agro-industriel portuaire d’une capacité de 1,6 millions de tonnes par/an. C’est ainsi après plusieurs mois de préparation et après avoir quasiment désespéré de voir son projet aboutir que Redha Kouninef lance son unité de trituration. Un lancement qui vient à point nommé, quelques semaines, à peine, après avoir qu’un autre groupe algérien ait décidé de gelé son projet de trituration. Le Groupe Mazouz avait décidé au mois de novembre dernier de surseoir à la réalisation de son unité de trituration, la priorité étant donné à sa raffinerie de sucre de Boumerdes et de sa nouvelle conserverie de fruits et légumes, qui devrait entrer en service au mois de ramadhan. En attendant c’est donc, Kouninef qui avance ses dès. Il a, d’ailleurs, lancé, un avis de recrutement pour un directeur de projet, chargé du suivi de l’engineering, de l’élaboration des plans et de la rédaction des appels d’offres, ainsi que du suivi du projet. Pour rappel, le groupe Kouninef dispose de deux unités de raffinage d’huile brute au niveau du port d’Alger acquise en 2006, à la privatisation de l’entreprise publique Cogral, et qui fabrique l’huile « Safia ».

3 pensées sur “Kouninef investit dans la trituration de graines oléagineuses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *