La Marine libyenne sauve 362 migrants au large des côtes occidentales

  Les garde-côtes libyens ont secouru 362 migrants clandestins de plusieurs nationalités au cours de trois opérations distinctes au large des côtes occidentales de la Libye, a annoncé vendredi un porte-parole de la Marine. La première opération a eu lieu au large d'Al-Khoms, à quelque 120km à l'est de Tripoli, où 89 migrants ont été secourus, a précisé Ayoub Qassem, cité par Chine nouvelle. Une deuxième patrouille effectuée par le navire Kifa au large d'Abou Kamach, à 120km à l'ouest de Tripoli, a repéré deux bateaux endommagés et 250 immigrants ont été secourus. « Ils ont été transférés à la base navale de Tripoli, puis au centre d'hébergement du département anti-immigration clandestine de Tajura », a-t-il ajouté. « La troisième opération a sauvé 23 migrants, dont neuf Libyens, sur un petit bateau en bois à environ 80km au nord d'Abou Kamach », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *