La Sonatrach premier fournisseur de gaz à l’Espagne

L’Algérie demeure l’un des principaux fournisseurs de gaz au Sud de l’Europe, plus particulièrement vers le marché italien t espagnole. Si les exportations de gaz de la Sonatrach ont progressé de 140% vers l’Italie, le gaz algérien occupe une place prépondérante en Espagne.  Selon l’Agence de presse britannique Reuters, Sonatrach est le premier fournisseur de gaz en direction du Royaume ibérique.  L’agence qui cite une source de la Compagnie nationale des hydrocarbures, précise que « l'Algérie a vendu 20 milliards de m3 de gaz à l'Espagne l'année dernière, couvrant 55 % des besoins de l'Espagne, elle a fourni 16 % de la demande de l'Italie et 15 % du Portugal ». Et d’expliquer que Sonatrach prévoit de stimuler les exportations de gaz en 2017, aussi bien en pipelines, que sur le segment GNL.  La compagnie table ainsi sur un volume de  57 milliards de mètres cubes en 2017 contre 54 milliards de mètres cubes durant l’exercice clos. Reuters explique que la compagnie nationale des hydrocarbures entend adopter une approche commerciale plus agressive et booster sa production afin de défendre ses parts de marché.  Et de rappeler les propos du P-DG de la Sonatrach qui a expliqué jeudi que grâce au « renforcement des champs existants et la mise en route  des nouveaux champs cette année » la production sera poussée vers le haut. La production gazière de l'Algérie a atteint 132,2 milliards de mètres cubes en 2016 contre 128,3 milliards de m3 en 2015. Elle était tombée à 127,3 milliards d'euros en 2013, contre 145,8 milliards en 2010. Sonatrach prévoit produire 141 milliards de m3 en 2017.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *