La truffe locale s’invite sur le marché

Trés peu prisée, la truffe locale, plus connue sous le nom de Terfès  s'invite sur le marché. Cette truffe du désert  agrémente les étales  du centre et du sud algérien. A Djelfa, par exemple, c’est la fête de cette espèce de champignon souterrain comestible qui envahit le marché. Sa collecte serait très abondant et risque de s’allonger, cette année. Cependant, les prix de cette truffe des sables, pourtant abondante, ne semblent pas attractifs. Bien qu’elle ne soit pas aussi parfumée que sa cousine la truffe noire, véritable reine de la gastronomie et dont le prix sur les marchés aux truffes européens peut atteindre les 2000 euros le kg, le terfès de qualité supérieure est proposé entre 1600 à 2500 dinars. Celle de moindre qualité est cédée à 700 da le kg.    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *