La Turquie somme le Kurdistan irakien d’annuler son référendum

La Turquie a sommé jeudi le Kurdistan irakien d'annuler la tenue d'un référendum sur son indépendance, le porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan avertissant qu'un tel scrutin aurait pour conséquence d'"isoler" Erbil. "Nous attendons des autorités du Kurdistan irakien à Erbil qu'elles reviennent sur cette mauvaise décision sans délai", a déclaré Ibrahim Kalin, porte-parole du chef de l'Etat turc, lors d'une conférence de presse à Ankara. La tenue du scrutin "renforcerait leur isolement, car, comme vous pouvez le constater, pas un pays, en dehors d'Israël, ne soutient l'organisation de ce référendum sur l'indépendance", a poursuivi M. Kalin. La consultation populaire est prévue le 25 septembre dans cette région du nord de l'Irak bénéficiant depuis 1991 d'une autonomie qui s'est élargie au fil des ans.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *