Le déficit commercial se creuse en 2016

La balance commerciale de l'Algérie a enregistré un déficit de 17,84 milliards de dollars durant l'année 2016, contre un déficit de 13,71 milliards de dollars en 2015. Cela représente une aggravation du déficit 4,8% selon les chiffres  présenté lundi à Alger par le Directeur des relations publiques et de l’information à la Direction générale des Douanes, M. Djamel Brika, les exportations ont plongé de 16,7% en valeur et sont passée à 28,88 milliards de dollars en 2016 contre 34,66 milliards de dollars en 2015, soit une chute de 16,7%. Les exportations ont couvert les importations à hauteur de 62% en 2016 contre 67% en 2015. Les chiffres relayés par APS font aussi état d’une baisse de près de 10 % des importations pour s’établir à 46,72 milliards de dollars en 2016 contre 51,7 milliards de dollars en 2015. Dans le détail,  les exportations des hydrocarbures, ont décliné de 32,69 milliards de dollars à 27,1 milliards de dollars durant la période cible, soit une baisse de 17,12%. Idem pour les exportations hors hydrocarbures qui ont atteint plus de 2 milliards de dollars en 2016 contre 2,582 milliards de dollars en 2015. Pour ce qui est du chapitre importations, tous les segments ont enregistré des baisses que ce soit celles des produits alimentaires qui ont reculé à 8,22 milliards de dollars en 2016 contre 9,31 milliards de dollars en 2015 ou encore les importations des biens de consommation non alimentaires ont très légèrement baissé à 8,27 milliards de dollars contre 8,67 milliards de dollars une année auparavant.  Pour les importations des biens destinés à l’outil de production, celles-ci ont diminué à 14,33 de dollars en 2016 contre 15,97 de dollars en 2015 tandis que celles des biens d'équipement ont baissé à 15,89 de dollars contre 17,74 de dollars.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *