Les bouchers de la République

Ils se font inviter aux plus importantes manifestations. Ils font même partie du sacro saint protocole. Ils sont admis dans les clubs les plus fermés de la République. Ils sont accueillis dans toutes les chapelles. Ils sont surtout copains comme queue et chemise avec les personnalités les plus influentes du pays. Pourtant, leur statut n’est que citoyen lambda si ce n’est la clé de sésame qu’ils détiennent, l’argent. Et comme le disait Voltaire « lorsqu’il s’agit d’argent tout le monde a la même religion ». Un argent acquis curieusement en un laps de temps furtif, le temps d’une décennie pas si noire que ça pour certains. Avant Kamel « El bouchi », il y a bien eu dans les années 80 la connexion entre le fils de Chadli Bendjedid et le fameux rachid « Taztouza » sobriquet en rapport avec l’enrichissement de ce dernier citoyen illettré qui roulait en Ferrari « Testa rosa » pour finir purgeant 7 années de prison. Un lot propre à tous les lampistes qui sont sacrifiés tels des moutons le jour de l’aïd. Il y a eu aussi le cas du golden boy, Abdelamoume Khelifa qui croule dans une prison algérienne pour avoir jouer au nabab. Des Kamel El bouchi continueront à peupler notre mémoire et à profiter un temps des privilèges qu’offre la fonction supérieure de l’État. Des hommes continueront à se substituer à ce même État et abusant allègrement de son autorité détournée et usurpée. Les bouchers continueront à exsanguiner la République tant que l’origine de leur subite richesse n’en soit pas déterminée, tant que leurs intérêts ne soient pas dérangés et leurs exactions punies. Taztouza, Khelifa, el bouchi et bien d’autres encore tapis dans l’ombre de leur protecteurs n’existeraient pas si la corruption n’avait atteint des dimensions métastasiques au sein de notre administration, de nos institutions, de nos mentalités. Sinon de quelle autorité peut donc jouir un simple boucher du coin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *