Les fruits et les légumes encore plus chers

  L’indice des prix à l consommation a connu une nouvelle hausse au mois de mai. En cause une flambée de prix des fruits et légumes. Selon l’Office national des statistiques  les prix à la consommation des légumes ont connu une hausse de 15,1% et ceux des fruits 9,6 %, tandis que les prix des viandes blanches ont grimpé de 6,4 %. Une inflation qui reflète parfaitement la flambée des prix des produits agricole frais qui accompagne chaque année l’arrivée du mois sacré de ramadhan. Selon les mêmes chiffres relayés par l’Agence de presse publique APS,  les prix des biens alimentaires ont connu une hausse de 3,7% entre les mois d’avril et mai derniers. Les prix des produits agricoles frais se sont distingués par une augmentation de 6,4% Ainsi, les prix se sont caractérisés par des hausses assez importantes, notamment pour les légumes (+15,1%), les fruits (+9,6%) et la viande blanche (+6,8%). Par contre, certains produits alimentaires frais ont affiché des variations négatives, principalement les œufs (-5,2%) et le poisson (-8,3%). Pour les prix des produits alimentaires industriels (agroalimentaires), ils ont grimpé de 1,1%. Globalement, l’indice des prix à la consommation du mois de mai 2018  a augmenté de 1,8 %par rapport à avril 2018. Dans le détail, les prix des produits manufacturés ont connu une légère hausse de 0,2%, tandis que ceux des services ont évolué de 0,3%. Par groupe de biens et services, les prix de l’habillement-chaussures ont enregistré une hausse de 0,9%. Cette tendance haussière des prix a également concerné le groupe santé-hygiène corporelle avec un taux de 1,1%. Quant aux prix du reste des produits, ils se sont caractérisés par des stagnations, selon la même source. En glissement annuel,  l’évolution des prix à la consommation  reflétant le taux d’inflation a été de 4,4%  au mois de mai dernier.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *