LIVRE : Rabah Toubal évoque le Skikda de son enfance

L’auteur, Rabah Toubal, fonctionnaire au ministère des affaires étrangères à la retraite, est tombé, comme beaucoup d’autres, sous le charme de Skikda qui l’a accueilli très jeune. Natif de la Mechta Ouled Amor, à El Ancer, dans la wilaya de Jijel, voyangeant à travers les rues et ruelles de l'ancienne ville,  il narre ses souvenirs d’enfance passée dans l’ex. Philippeville et qui plongent le lecteur dans les dédales de l’ancienne Rusicada. Merveilleuse Skikda qui fut un havre de paix pour les centaines de milliers d'êtres éprouvés par la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *