Lutte antiterroriste: deux caches contenant des produits explosifs détruites à Médéa

Deux caches contenant des produits explosifs ont été détruites lundi à Médéa, lors d'une opération de fouille menée par un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP), indique mardi le ministère de la Défense nationale (MDN). "Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de fouille et de recherche menée dans la localité d’Oued Bouferhat, commune d’Ouled Antar, wilaya de Médéa (1e Région militaire), un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 4 juin 2018, deux (02) caches contenant des produits explosifs et des moyens de détonation, ainsi que des quantités de médicaments et de vivres", précise la même source. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP "a arrêté, à In Guezzam (6e RM), 4 contrebandiers et saisi 2 tonnes de denrées alimentaires, 400 litres de carburant, 2 véhicules tout-terrain, 16 marteaux piqueurs, 16 groupes électrogènes, un détecteur de métaux et un téléphone satellitaire", tandis que des Garde-frontières "ont saisi 43,8 kilogrammes de kif traité à Tlemcen/2 RM". De même, des Garde-côtes "ont saisi à Jijel (5e RM) 35,5 kilogrammes de la même substance". En outre, des éléments de la Gendarmerie nationale "ont saisi, à El-Taref (5e RM) 594 comprimés psychotropes, alors que 50 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Ouargla et Ghardaïa (4e RM)", rapporte le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *