Ouyahia à Adrar : une cimenterie et un complexe gazier inaugurés

  Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a inauguré samedi à Adrar une nouvelle cimenterie dans la commune de Timektane (Adrar), première du genre dans la région. Fruit d’un partenariat algéro-chinois pour un investissement de 21 milliards DA, cette nouvelle cimenterie, s'étendant sur une surface de 32 hectares dans la commune de Timektane (260 km du chef lieu de la wilaya d’Adrar), est d’une capacité de production prévisionnelle annuelle de 1,5 million de tonnes, et devrait atteindre trois (3) millions de tonnes/an après son extension prévue dans une deuxième phase. Ce projet, qui générera 1.100 emplois dont 400 permanents, relève de la Société privée de Travaux généraux Sidi Moussa (STG Sidi Moussa) à hauteur de 71% et de la société chinoise China triumph international engineering company (CTIEC Beijing) pour 29%. Cet ambitieux projet devra ainsi mettre à la disposition de ses clients les différentes variétés de ciment dont le ciment pétrolier que cette unité produira à raison de 200.000 tonnes/an pour les entreprises pétrolières activant dans la région. Le Premier ministre a également inauguré le nouveau complexe gazier Reggane Nord, un des premiers projets gaziers développés dans le sud-ouest du pays. Les travaux de ce projet énergétique, détenu par le groupement Reggane Nord (RGN) qui est une association entre le groupe Sonatrach et des partenaires Repsol (Espagne), RWE-DEA (Allemagne) et Edison (Italie), avaient été lancés en 2012 et ont été confiés à la compagnie Petrofac. Le contrat signé avec Petrofac comporte la réalisation d’un centre de traitement de gaz, un réseau de collecte de gaz et une ligne d’expédition de gaz vers Hassi-R’mel sur 74 km. Le Groupement RGN est une association de type partage de production détenue par Sonatrach à hauteur de 40%, Repsol à 29,25%, Edison à 11,25% et RDE à 9,5%. Le complexe produira plus de huit (8) millions m3/jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, sachant que la période du plateau de production est de douze (12) années, avec une moyenne de production de 2,7 milliards de m3/an. Reggane Nord, dont le montant d’investissement et de développement s'est établi à 2,86 milliards de dollars, assure sa production à travers l’exploitation de dix (10) puits gaziers sur les 104 que compte le champ gazier de Reggane. Les réserves du champ gazier de Reggane, englobant les gisements de Reggane Nord, Kahlouche, Kahlouche Sud, Sali, Tiouliline et Azrafil Sud-est, sont estimées à près de 88,6 milliards m3 dont 55 milliards m3 récupérables, selon la fiche technique du projet. Reggane Nord est l`un des premiers projets développés dans le sud-ouest de l`Algérie, une région qui contient d`importantes réserves gazières mais peu explorée jusqu`ici, alors que les grands gisements connus et exploités sont ceux situés dans le sud-est du pays. Au cours de sa visite à Adrar, le Premier ministre est accompagné notamment du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, du ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, et du ministre de l'Industrie et des mines, Youcef Yousfi.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *