Ouyahia et le RND appellent Bouteflika à rempiler pour un 5ème mandat

À moins d’un leurre destiné à détourner les regards en attendant la position officielle du président Abdelaziz Bouteflika à rempiler ou pas pour un 5ème mandat, Ahmed Ouyahia clarifie sa position vis-à-vis des présidentielles de 2019. Le SG du RND appelle le président, lors de l’ouverture du conseil national de son parti, à briguer un 5eme mandat.  Longtemps considéré comme le candidat potentiel du système, et susceptible d’être l’héritier de Abdelaziz Bouteflika, Ahmed Ouyahia fait une sortie déroutante. Le Premier ministre met fin au suspense en déclarant, ce jeudi 21 juin, qu’« Il est temps de trancher la question de la présidentielle parce que la prochaine réunion du conseil national aura lieu en décembre. Le Conseil national va trancher demain (vendredi), mais je peux dire déjà que nous allons appeler le moudjahid Bouteflika à poursuivre sa mission à la tête de l’État ». Après le FLN, le Rassemblement national démocratique est le deuxième parti politique à demander au président de la République de postuler pour un enième mandat présidentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *