Ouyahia minimise l’incident du CCF

  «Certains ont voulu faire croire qu’il s’agissait de demandeurs de visa alors que la réalité est toute autre. Les foules qui se sont amassées hier devant le CCF étaient là pour passer un concours de maîtrise de la langue française dans la perspective de poursuivre leurs études en France», souligne un communiqué du RND publié lundi, qui, en guise d’argument use d’un hadith, celui incitant les musulmans à aller à la quête du savoir même si cela mène en Chine, (atlouboo el ‘ilm walaw kana fi ssin). Atteignant la quintessence de la sournoiserie, le SG du RND et premier ministre Ahmed Ouyahia fait dans l’humour en réaction à ce qui arrive devant le centre de visas, TLS et ce qui s’est passé, dimanche, devant l’Institut français d’Alger (IFA). Entre l’art de cacher le soleil avec un tamis et le refus de voir, le RND d’Ahmed Ouyahia préfère se cacher les yeux pour ne pas regarder le drame des jeunes algériens partagés entre el Harga et le visa. L’image que nous a offerte la scène de jeunes étudiants faisant une longue queue devant les portes du centre culturel français en cette veille de 1er Novembre donne froid dans le dos. Le pays se vide de sa substance, ses universitaires tentent chaque jour que Dieu fait de se faire la belle, comme pour s’évader d’un immense bagne où ils sont pourtant nés. L’Algérie est-elle devenue ce pays hostile où il ne fait plus bon vivre ? D’aucun vous répondront par l’affirmatif en appuyant leurs dires par des argumentaires dignes des meilleurs plaidoyers. « Les horizons sont bouchés et il est impossible de se projeter », crieraient en chœur les 40 millions d’Algériens.    

3 pensées sur “Ouyahia minimise l’incident du CCF

  • 31 octobre 2017 à 0 h 34 min
    Permalink

    Ras le bol de la désinformation de ce journal. On sait qu’il est financé par les nostalgiques algériens de l’ex empire et par le makhzen directement et indirectement. Vous n’avez pas encore compris que tout le monde en a ras le bol de ce bashing Algérie du makhzen et de son maitre la France!

    Répondre
    • 31 octobre 2017 à 13 h 39 min
      Permalink

      Vous nous accusez gratuitement d’être à la solde du Makhzen et de la France, étonnant de votre part, car nous même ne le savions pas, sauf bien évidemment si vous détenez des preuves de notre trahison envers la mère-patrie, faites votre devoir de citoyen et mettez les à la disposition des services de sécurité sinon vous serez complice vous même de haute trahison et à ce moment là ne jetez plus la pierre à autrui !

      Répondre
    • 31 octobre 2017 à 19 h 23 min
      Permalink

      Azzedine Belferag@..Ne faites pas attention..et n’accordez aucune importance a ce genre de mercenaire…son commentaire est commandé par un quelconque fonctionnaire militant du RND..ce parti de l’administration…pour servir l’administration et ses hordes de fonctionnaires véreux,ignares,et corrompus pour la plus part…la majorité des Algeriens qui liront votre article partage ton analyse…Oui c’est un drame que vit l’Algerie..elle est en train de perdre son sang..sa vitalité..les Algeriens n’émigrent plus pour des raisons economiques…mais fuient..s’évadent..car ils ont perdu tout espoir…des milliers de medecins..d’ingenieurs..d’administrateurs..de gestionnaires..fuint quotidiennement..c’est la débandade..et ces jeunes qu’on voit en masse,espérer une place sur un bateau qui les éloignerait de leurs pays,sont préts a embarquer sur n’importe quoi pour n’importe ou..juste pour ne plus voir..les tetes des pseudo-politiciens algeriens,qui sont en train de jouer avec l’avenir de ce pays..a la roulette Russe..en usant de mensonge..et d’une hypocrisie sans pareille

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *