Ouyahia signe à Kigali l’accord instituant la Zone africaine de libre échange

 Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au sommet extraordinaire de l’Union africaine, a signé mercredi à Kigali, l’accord établissant la Zone de libre échange continentale (ZLEC) et le protocole instituant la Communauté économique africaine, relatif à la libre circulation des personnes.
L’accord a été également signé par une quarantaine de chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UA, lors de ce sommet extraordinaire dont les travaux sont présidés par le chef d’Etat rwandais, Paul Kagamé, président en exercice de l’Union africaine. La mise en place de la Zone de libre échange constitue l’un des projets phares de l’Agenda 2063 de l’UA, qui avait tracé une nouvelle vision de développement du continent sur les cinq prochaines décennies en s’appuyant sur une croissance inclusive et un développement durable.Elle doit inclure le marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), la communauté d’Afrique de l’Est (CAE), la communauté de développement d’Afrique australe (SADC), la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union du Maghreb arabe et la communauté des Etats sahélo-sahariens. APS
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *