Pétrole algérien : les chiffres inquiétants du département américain de l’énergie

  L’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) a publié, jeudi, ses prévisions pour la production et la consommation de pétrole à l’horizon 2040. Des chiffres qui dénotent d’un certain optimisme pour le marché mondial, les données statistiques que le département américain de l’énergie a publié concernant la production de pétrole de certains pays de l’Opep contrastent avec cet optimisme. C’est le cas de l’Algérie. Les données de l’EIA  dénotent d’une baisse continue de la production de pétrole brut hors condensât depuis le pic atteint en 2006 et en 2007. Selon le même rapport, la production moyenne journalière de l’Algérie, en pétrole brut hors condensât est passée de 1,37 million de barils/jour en 2007 à 1,15 million de barils/ jour en 2014, puis 1,1 million de barils/jour en 2015. En 2016, le département américain de l’énergie situe la production algérienne à 1,05 million de barils / jour. Une baisse intervenue avant l’entrée en vigueur de l’accord Opep sur la baisse de la production de pétrole. Celui-ci avait d’ailleurs fixé à l’Algérie un quota de production globale de pétrole à 1,087 million de barils/jour. Il est vrai que la production globale de brut de l’Algérie avait d’ailleurs estimée par l’Opep dans son rapport statistique annuel publié au mois de juillet dernier,  à un peu plus de 1,146 millions de barils/jour, soit une baisse de 0,9 % par rapport à 2015.  Des chiffres qui contrastent avec les données publiées par British Petroleum au mois de juin dernier et qui ont tablé sur une hausse de 1,7 % de la production algérienne de pétrole en 2016, pour atteindre 1,579 millions de barils/jour. Il n’en demeure pas moins que les nouvelles données jettent le discrédit sur les annonces des responsables algériens du secteur de l’énergie qui tablent sur une hausse de la production afin de compenser le manque à gagner consécutif à la baisse des cours du brut sur les marchés internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *