Pharmacie: le marché algérien estimé à 3,3 milliards d’euros à fin 2016 

La taille du marché pharmaceutique algérien  était estimée à 3,3 milliards d’euros à fin 2016, a indiqué lundi à Alger  le Directeur de la pharmacie au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Hamou Hafed.

Selon l'APS, M. Hafed a précisé, lors des travaux de la 18ème édition du Forum pharmaceutique  international, que l’approvisionnement en médicaments en  Algérie était actuellement assuré par 314 opérateurs privés, 150  grossistes-distributeurs et 9.600 officines de pharmacie. La part de marché de la production locale de médicaments a été multipliée  par 5 durant les cinq dernières années alors que celle des importations  (produits finis et en vrac) par les opérateurs privés a diminué de 14,5%  sur la même période. Pour 2017, la dotation budgétaire allouée à ce secteur est de 100  milliards de DA contre 54 milliards de DA en 2012, a-t-il rappelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *