Plus de 2 millions de candidats attendus pour les examens de fin d’année

Un total de 2.107.125 élèves sont attendus aux examens de fin de l'année scolaire 2017-2018 pour les trois cycles, a indiqué mercredi à Alger, Mohamed Chaib Draa El-Thani, conseiller de la ministre de l'Education nationale, assurant que tous les moyens ont été mobilisés pour assurer un bon déroulement des épreuves. "Nous attendons 2.107.125 candidats aux examens de fin l'année scolaire 2017-2018 pour les trois cycles", a affirmé M. Chaib Draa sur les ondes de la Radio nationale. Ce chiffre est réparti sur les trois paliers, a-t-il précisé, avec "797.812 candidats pour le cycle primaire qui connaît une augmentation de 4,8% par rapport à l'année dernière, 595.865 candidats pour le Brevet d'enseignement moyen (BEM), qui connaît une hausse de 5,9%, et 709.448 pour le baccalauréat, qui lui, enregistre une baisse 7,3% par rapport à l'année précédente". Concernant l'encadrement, le ministère "a mobilisé 637.780 enseignants et fonctionnaires administratifs", a-t-il ajouté, alors que "18.302 centres de déroulement des examens accueilleront les épreuves. Le même responsable a précisé, dans le même sillage, que "190 centres de correction sont prévus pour ces échéances, où le ministère a mobilisé 95.632 enseignants correcteurs et fonctionnaires administratifs". M.Chaib Draa assuré, à cet effet, que "les mêmes dispositifs entrepris l'année dernière sont prévus pour cette année, et tout est fin prêt sur les plans matériel et humain pour que ces examens se déroulent dans les meilleures conditions". D'autre part, sur le respect des dates des examens programmés pour les trois cycles, il affirmé que des mesures seront prises contre les responsables des établissements qui ne respectent ces dates. Sur un autre registre, il a indiqué que "8.594 postes budgétaires sont prévus sur 7 grades, dont 3.378 concernent le grade de professeur d'enseignement primaire pour les trois disciplines (arabe, français et tamazight), les 6 autres grades concernent le domaine administratif avec 5.216". Evoquant le concours de recrutement prévu le 12 juin prochain, il a affirmé que les inscriptions avaient commencé le 2 mai via le site internet de l'ONEC (Office national des examens et concours), précisant qu'il s'agit de même pour le retrait des convocations, notant que le processus se déroule sans incidents. Selon l'intervenant "337.000 candidats sont inscrits à ce jours, parmi lesquels figurent 260.000 pour l'examen de grade d'enseignant du cycle primaire", ajoutant que le reste concerne les autres grades, à savoir, ceux de conseiller d'orientation scolaire et de guidance professionnelle, sous-intendant, intendant, superviseur d'éducation, et laborantin. Il a assuré, également, que toutes les mesures étaient prises pour la réussite de ces examens, dont les résultats devraient être rendus publics "vers le 11 ou 12 juillet". Sur un autre volet, le responsable a rejeté les propos rapportés par certains médias concernant l'intention du ministère de supprimer sourate El Ikhlass du saint Coran du manuel scolaire.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *