Premier ministère : une inspection générale pour contrôler les dépenses de l’Etat

  Rationalisation des dépenses publiques, tel est le maître mot du nouveau gouvernement. C’est dans ce cadre que le Premier ministre, M. Abdelmadjid Tebboune vient de signer un nouveau décret exécutif instituant une inspection générale chargée de l’évaluation de la mise en œuvre des politiques publiques arrêtées dans le cadre du plan d’action du gouvernement. Le nouvel organe sera chargé du contrôle et de l’évaluation du respect de la législation régissant  le fonctionnement des services de l’Etat, des collectivités territoriales, des entreprises, organismes et structures en relevant ainsi que des organismes privés bénéficiant du concours financier de l’Etat , précise le texte daté du 28 juin dernier. Il aura également pour mission le contrôle de « la réalisation des projets d’investissement et de développement et de la qualité de la gestion  des services (de l’Etat, des collectivités territoriales, des entreprises, organismes et structures en relevant ainsi que des organismes privés bénéficiant du concours financier de l’Etat) et de leurs prestations ». Enfin la nouvelle inspection générale sera chargée du suivi de « l’application et la mise en œuvre des instructions et décisions du Président de la République et du Premier ministre ainsi que celles arrêtées en conseils des ministres et en réunions du Gouvernement ». des missions qui permettront ainsi de mieux  appréhender le fonctionnement des démembrements de l’Etat, leur gestion et les dépenses de l’Etat, dans une conjoncture économique où il faudra se serrer la ceinture. Le nouvel organe de contrôle peut aussi, être chargé par le Premier ministre « de missions d’enquête sur des situations particulières ou exceptionnelles », précise le texte. Enfin les missions d’inspections sont sanctionnées par un rapport adressé au Premier ministre, de même que l’inspecteur général élabore un rapport annuel d’activités, dans lequel il formule ses observations et suggestions portant sur le fonctionnement des services qu’il adresse au Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *