Rebrab met la main sur le marché de la numérisation du cadastre

  Le groupe privé algérien Cévital vient d’obtenir un marché public, pour le moins stratégique et sensible. C’est à travers de sa filiale Xerox que Cevital a obtenu le contrat de la numérisation du cadastre. Selon le site Africa Intelligence, la Direction générale du domaine national (DGDN) aurait confié le 14 février dernier à CBS Xerox deux des trois lots du méga-marché de numérisation des données foncières nationales. Ainsi et pour plus de 580 millions de dinars, la société fournira 500 stations de numérisation et 1 500 micro-ordinateurs et imprimantes. Il fait noter dans ce sens que CBS Xerox, représentant exclusif du géant américain des copieurs et des services de gestion documentaire Xerox, est contrôlé depuis sa création en 1992 par Cevital, groupe présidé par Issad rebab. Évoquée depuis plusieurs années, la numérisation du système cadastral algérien a été lancée en 2017 par la DGDN. Africa intelligence rappelle dans ce contexte Le dossier est très sensible : les tribunaux ont à traiter d'innombrables conflits de propriété, hérités pour certains de l'ère coloniale. Et l'obtention de terrains industriels ou agricoles auprès de l'Etat reste un parcours du combattant pour les investisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *