Reconstitution des ressources d’une filiale Banque mondiale : l’Algérie participe avec 25 millions de dollars

Le Conseil des ministres a approuvé mercredi un décret présidentiel autorisant la participation de l'Algérie à la reconstitution des ressources de l'Association internationale pour le développement (AID, filiale de la Banque mondiale), indique un communiqué rendu public à l'issue de la réunion du Conseil des ministres tenu sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
La participation algérienne en l'objet s'élèvera à 25 millions de dollars libérables sur une durée de onze (11) ans, souligne le communiqué. L'Agence internationale pour le développement fait partie du groupe de la Banque mondiale, dont le rôle est d'apporter son appui aux pays en voie de développement et notamment les plus pauvres. Pour rappel, un représentant de la Banque mondiale avait salué récemment à Alger les efforts de l'Algérie pour contribuer au fonds de l'AID.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *