Réhabilitation de la raffinerie d’Alger: le chef du projet remercié

Le P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a décidé de relever de ses fonctions le chef du projet chargé de la rénovation de la raffinerie pétrolière de Sidi R’zine (Alger), a appris mardi l'APS auprès d'une source proche du ministère de l'Energie. "Suite au mécontentement du ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, quant au grand retard pris dans la réalisation de la raffinerie d'Alger, qui est un ouvrage stratégique pour l'Algérie, le P-dg de Sonatrach a décidé de relever de ses fonctions le chef du projet chargé de la rénovation de cette raffinerie", précise la même source. Pour rappel, le contrat de réhabilitation de la raffinerie d’Alger, dont le délai de réalisation avait été fixé à 21 mois, avait été conclu en 2010.  Une fois remise en service, cette raffinerie devrait voir sa capacité de production en gasoil passer de 737.000 tonnes/an à 1,18 million de tonnes/an ainsi qu'un doublement de la capacité de production de l'essence super avec une hausse conséquente des capacités de stockage de carburants.  Les capacités globales de raffinage de l’Algérie devront être portées à 45 millions de tonnes/an à l’horizon 2021 au plus tard, et ce, à la faveur de la réalisation de raffineries à Hassi-Messaoud, Tiaret, Arzew et Biskra ainsi que de la réhabilitation de la raffinerie d'Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *