Renault Algérie : une nouvelle unité de production avant fin 2019

  Renault Algérie compte inaugurer avant la fin 2019 une nouvelle unité de production CKD (Complete Knock Down). Fabrice Cambolive, directeur général de la Région Afrique Moyen Orient et Inde (AMI) a indiqué à notre confrère El Moudjahid que cette usine produira dans un premier temps,  100.000 unités avant que la production ne soit progressivement augmentée pour atteindre 150 000 véhicules par an. L’investissement initial sera de plusieurs dizaines de millions d’euros, permettant ainsi d’incorporer des pièces en amont, tôlerie et plastique, en partenariat avec la SNVI. M. Cambolive a également précisé que les prix des véhicules seront revus à la baisse une fois les volumes de véhicules nécessaires seront produits par l’usine. « L’augmentation des volumes est synonyme de baisse des prix », a-t-il expliqué, soulignant la nécessité d’atteindre rapidement le chiffre de 150 000 véhicules produits par an. Une production qui permettra aussi selon lui de consacrer une part à l’export notamment au Moyen-Orient en Afrique. Pour rappel, Renault Algérie a récemment annoncé avoir  écoulé 61 922 véhicules, en 2017 réalisant ainsi une croissance de 1,1 % sur un marché qui a enregistré une baisse de 17 % des ventes globales de véhicules. En 2017, Renault a atteint une part de marché record de 62,8 %. Ce sont les deux modèles produits à Oran par la société Renault Algérie Production (détenue à 49 % par Renault, à 34 % par la Société nationale de véhicules industriels et à 17 % par le Fonds National d’Investissement), à savoir la Dacia Sandero (30 704 véhicules) et la Renault Logan (30 515), qui tiennent la tête des chiffres de ventes, loin devant la Renault Kangoo (444 véhicules).    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *