Report de la commission de discipline : Ould Abbes discrédité

Djamel Ould Abbes joue et perd. Annoncée en grande fanfare, la comparution devant la commission de discipline du FLN de Abdelwahab Benzaim et sept autres cadres de l’ex parti unique dont le député de Annaba, Baha Eddine Tliba, n’aura finalement pas eu lieu. Reportée sine die, la commission qui devait siéger aujourd’hui, mardi, ne se réunira pas. Les raisons invoquées par le communiqué du parti seraient liées à l’état de santé de son president, A. Ouzani, qui serait hospitalisé. Ce qui a contraint au report de la réunion de la commission de discipline sans annoncer de date. Cependant, certaines indiscrétions laissent croire que cet « enterrement républicain » imposé d’en haut, serait une façon permettant au SG du FLN de se rebiffer tout en sauvant ce qu’il y a à sauver. Ce désaveu qui ne dit pas son nom vient marquer la désapprobation de la présidence de la République des manières « musclées » de Djamel Ould Abbes qui aurait failli ouvrir un front au sein même du CC pouvant disloquer les rangs du vieux parti et lui coûter cher notamment aux projets prévus pour les futures présidentielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *