Risque de contamination à la salmonelle : Halte au lait infantile Lactalis !

C’est un nouveau scandale qui secoue l’industrie agroalimentaire européenne. Lactalis géant français des produits laitiers fait face aujourd’hui à des problèmes de contamination aux salmonelles sur sa gamme de laits infantiles et de produits pour bébés.  Les risques ne semblent d’ailleurs pas limités au seul marché français, mais qui peuvent toucher plusieurs marchés à l’export pour le groupe laitier, dont notamment l’Algérie. selon les médias de l’Hexagone, cinq nouveaux cas de salmonelles ont été signalé chez des nourrissons, et le ministère français de l’économie a publié une liste de 620 lots Lactalis qui sont rappelés, interdits à la consommation et à l'exportation, soit près de 7.000 tonnes de produits, non seulement en France mais aussi dans de nombreux pays comme l’Algérie, le Maroc, la Grande-Bretagne, Taïwan, la Roumanie, la Grèce, le Bangladesh, la Chine, le Pérou, la Géorgie ou encore le Pakistan. Les quantités concernées sont «énormes», a reconnu un porte-parole du leader mondial des produits laitiers. Le rappel «concerne près de 7.000 tonnes de produits fabriqués» et potentiellement contaminés, a précisé Michel Nalet, directeur de la communication du groupe. «Je ne suis pas capable de dire ce qui a déjà été consommé», a-t-il ajouté. En Algérie, Lactalis commercialise ses laits infantiles sous la marque Celia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *