Série de limogeages au sein de l’Administration publique

Pas moins de 14 décrets présidentiels viennent d’être publiés sur le JO n° 37 du 20 juin 2018 mettant fin à des fonctions de cadres dont quatre d’entre eux relèvent de la présidence de la République. Il s’agit de MM. Mabrouk Mihoubi, chargé d’études et de synthèse, de Noureddine Benhamada, chef d’études ; admis à la retraite, de Mme. Assia Marsali, chef d’études à la Présidence de la République, admise à la retraite, de Mme. Fatima Benarros, sous-directrice à la Présidence de la République (Secrétariat général du Gouvernement, admise à la retraite. Il a été aussi mis fin aux fonctions d’un chef d’études à l’organe national de prévention et de lutte contre la corruption, M. Ouassim Bouderra qui a été appelé à exercer une autre fonction. Le même décret est venu mettre fin aux fonctions de Mlle. Kenza Benali, sous-directrice au ministère des affaires étrangères appelée à exercer une autre fonction. La présidence de la République a aussi mis fin aux fonctions de 15 chefs daïras dont 9 admis à la retraite et six autres rétrogradés.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *