Skikda : Barrages remplis et manque d’eau !

La wilaya de Skikda continue de souffrir du manque d’eau en dépit de l’existence de quatre barrages, de trois stations de dessalement d’eau de mer et autant de puits. Certaines régions de la wilaya ainsi que la ville de Skikda sont rationnés. Pourtant ce n’est pas le ciel qui est chiche ni la pluviométrie qui est faible. Skikda enregistre un taux de près de 80 mm. Les récentes chutes de pluie auraient permis le remplissage des quatre barrages en exploitation. Le taux enregistré de remplissage a atteint, mardi, les 53%. Le barrage de Béni Zid, d’une capacité théorique de 39,39 millions m3 de stockage a presque fait son plein en atteignant 38,82 millions m3. Le barrage de " Zit El Anba", d’une capacité de stockage de 116 millions m3 est rempli à hauteur de 68 millions m3, alors que celui d’El Kenitra dans la commune d’Oum Toub dont la capacité de stockage avoisine les 117 millions m3 a été rempli à 38%, soit 44 millions m3 d’eau stockées. Le plus vieux barrage Zerdaza, construit en 1928, d’une capacité de 16 millions m3 est envasé, et n’a atteint que 9% de son taux de remplissage. Les quantités d’eau stockées dans ce barrage n’a pas dépassé actuellement le 1 million m3, et ne pouvait répondre aux besoins d’alimentation en eau potable (AEP) des agglomérations avoisinantes qu’il a fallu approvisionner par des citernes d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *