Sonatrach invitée à renforcer sa présence au Mali

  La Compagnie nationale des hydrocarbures a été invitée lundi à renforcer sa présence dans le domaine de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures au Mali. Lors d’une audience avec le ministre de l’Energie, M. Mustapha Guitouni, en marge des 11e Journées scientifiques et techniques de Sonatrach à Oran, le ministre malien des Mines et du Pétrole, M. Tièmoko Sangaré a exprimé son souhait de voir une « présence plus active de la Sonatrach au Mali ». Selon un communiqué du ministère de l’Energie et des Mines, les deux ministres se sont entretenus sur « l’état des relations de coopération entre l'Algérie et le Mali qualifiées de bonnes et historiques et les perspectives de leur renforcement dans les domaines de l'énergie notamment les hydrocarbures (recherche et exploration au Mali) ». C’est dans ce sens que M. Tièmoko Sangaré a souligné « la grande expérience de l'Algérie dans le domaine des hydrocarbures » et qu’il a exprimé son souhait « d’avoir des relations de coopération plus intenses et une présence active de Sonatrach au Mali ». Rappelons dans ce contexte que Sonatrach lance aujourd’hui un important plan de redéploiement à l’international et d’importants investissements dans plusieurs pays, notamment au Niger, Mali, Tunisie, Pérou, Irak et d’autres pays. Notons enfin que Sonatrach est présente au mali depuis 2007 avec un bureau Sipex Branch Mali et l’exploitation d’un bloc  dans le bassin de Taoudenni dans le nord du Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *